Abonnez-vous!

Petits pains maison sans pétrissage et sans machine!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Je suis une méga fan de pain. J'aime le pain sous toutes ses formes: blanc, complet, noir, aux épices, aux noix, salé, sucré, perdu... Bref, vous m'avez comprise.
En tant que grande amatrice de pain, je rêve d'en faire maison. Mais bon, voilà, la pâte me fait peur... Ce que je veux dire par là c'est que de penser à préparer la pâte, la pétrir, attendre qu'elle monte; ça me décourage d'avance. Et voilà qu'en surfant sur le joli blog de Cécilia, je tombe sur une recette de petits pains sans pétrissage! Mmmm... Me voilà bien tentée d'en faire l'expérience. D'autant plus que sur ses photos, ses pains sont plus qu'appétissants et qu'on a même du mal à croire que c'est du fait maison!
Et là je me suis dit, ça à l'air tellement simple, je dois essayer!

Je vous montre? Allez!

Ingrédients:
(Je vais reprendre telles quelles les doses de Cécilia, sachez cependant que la prochaine fois je mettrai un peu plus de sel. Si vous n'êtes pas fan de sel le dosage ici est parfait!)


La recette est indiquée pour 12 petits pains et j'en ai obtenu 14.
Je pense que j'ai fait de plus petites portions. A vous de vous laisser inspirer sur le moment! :-)

300ml d'eau
70ml de lait+ 2cc
1cc de sel
1cc de sucre
500g de farine fluide
1 sachet de levure deshydratée

Préparation:
 
 
Mélangez la levure et le sucre
 
 
Ajoutez les 2cc de lait tiède

 
Et laissez reposer le mélange 10mn


Une fois les dix minutes passées, versez la farine et le sel dans un saladier

 
Creusez-y un puits et ajoutez le mélange levure-sucre-lait

 
Ajoutez les 300ml d'eau (c'est beau de l'eau qui coule, vous ne trouvez pas...?)

 
Les 70ml de lait
 
 
 Et mélangez le tout avec une cuiller en bois
 
 
Par contre, ne faites pas comme moi, n'utilisez pas une cuiller en bois faite main qu'on vous a offerte en cadeau de mariage et qui, visiblement, n'a pas supporté le choc... Pourtant je n'y suis pas allée comme une bourrine mais bon, la pâte a été plus forte...
 
 
Voilà, j'ai écrasé la larme qui naissait au coin de mon oeil, c'est reparti!
La pâte en question ne doit pas être pétrie, vraiment juste mélangée de façon à ce que les ingrédients s'homogénéisent. Si elle colle à vos doigts, c'est que la texture est parfaite! C'est facile non?
 
 
 Ensuite, saupoudrez-la d'un peu de farine
 
 
Recouvrez la pâte d'un torchon et laissez-la reposer dans un endroit tempéré à l'abri des courants d'air pendant 1h30.
Pour ma part, j'ai fais chauffer mon four à 50°C pendant la préparation de la pâte et je l'ai éteint 10mn avant d'y mettre le saladier.
 
 
Une fois la partie la plus difficile passée (l'attente), ressortez votre pâte qui devra avoir facilement triplé de volume.
 
 
Cécilia proposait de faire des boules de pâtes qu'elle a mis dans un moule à baguettes pour éviter que la pâte ne s'étale. Seulement, je n'ai pas de moule à baguettes et comme elle conseillait d'utiliser un moule à muffins, j'ai suivi ce conseil-là.
Pour ne pas trop me casser la tête, j'ai fait un long boudin de pâte sans travailler l'aspect et j'a coupé des tranches de plus ou moins cinq centimètres de largeur. J'ai ai alors mis six pâtons dans un moule à muffins et huit dans un plat normal allant au four. Une fois les pâtons dans leurs moules respectifs, je les ai saupoudrés de farine et vaporisés d'un peu d'eau.
 
 
Préchauffez à 240°C. Placez dans le fonds de votre four un récipient rempli d'eau. Jetez un peu d'eau sur la sole du four et fermez-le aussitôt. Assurez-vous que le four a maintenu une température de 240°C pendant 15mn avant de les enfourner (là c'est une image à mi-cuisson, ça donne déjà envie hein?)

 
Et voilà les petites merveilles à la sortie du four! En ce qui me concerne, j'aurais dû les laisser un tout petit peu plus longtemps au four car la mie de pain manquait un tout petit chouiya de cuisson. Mais malgré ça, ils était parfaits.
 
 
La preuve en images... Et voyez comme la mie est bien aérée.
 
 
Un vrai bonheur. Et je trouve qu'on peut facilement les prendre pour des petits pains artisanaux faits par un professionnel. Sauf que le pro, là, c'est vous :-D
 

Evidemment je n'ai pas pu m'empêcher de goûter le pain avec la confiture de fruits rouges au gingembre que j'avais faite il y a quelques semaines...
 
 

Et, forcément, je n'aurais pas été moi-même si je ne les avais pas essayés avec de la pâte à tartiner au spéculoos... Par contre, je les imagine bien avec de la pâte à tartiner à l'Oreo...
Moi, je dis ça, je ne dis rien...

En attendant, je compte les refaire demain car j'ai un dîner à la maison le soir et je pense bien que je vais en parfumer aux fines herbes et d'autres à la tapenade d'olives.

Bon appétit!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails