Abonnez-vous!

Mes fameuses boulettes croquantes

Rendez-vous sur Hellocoton !
(Avant de commencer à lire assurez-vous que vous n'êtes pas au régime ou regardant sur le nombre de calories ingurgitées par repas. La Direction décline toute responsabilité quant à la prise de poids qui serait survenue suite à la consommation volontaire ou involontaire de la recette qui suit. Vous voilà à présent un lecteur avisé. Les réclamations seront toutes lues mais aucune suite ne sera donc donnée au vu du présent avertissemment. Pour les autres, profitez-en bien!)
Une jour où j'ai eu envie de me préparer "quelque chose de bon, idéalement asiatique et caramélisé", j'ai sorti un magnifique livre sur la cuisine Thaïe que nous avons reçu en cadeau de mariage. Ce livre est splendide, c'est une véritable encyclopédie de la cuisine Thaïe où l'on apprend l'histoire de la cuisine et l'origine des préparations. Une merveille! J'ai appris comme ça à combiner des saveurs que je n'ai pas l'habitude d'utiliser dans ma cuisine quotidienne, comme l'anis étoilé ou la sauce d'huître.
Je disais donc, que j'avais envie de "quelque chose de bon, idéalement asiatique et caramélisé". Mon choix se serait naturellement porté vers des côtelettes caramélisées si j'avais eu des côtelettes... Ou du poulet, si j'avais eu du poulet... (ça me rappelle une blague de Coluche: "Je t'aurais bien fait une omelette au jambon si j'avais eu du jambon mais j'ai pas d'oeufs")
Bon, je m'égare... Je disais donc que j'avais envie de "quelque chose de bon, idéalement asiatique et caramélisé" qui ne seraient pas des côtelettes ou du poulet. En résumé je n'avais que de la viande hachée et une envie qui se faisait insistante. Je me suis donc inspirée de ce que j'ai appris dans ce superbe livre (dont je ne me souviens plus du titre et comme j'ai la flemme de remonter le chercher je vous le dirai un autre jour si ça vous intéresse..) et j'ai commencé des petits mélanges que je goûtais au fur et à mesure de la préparation jusqu'à ce que je tombe sur l'alliance parfaite (selon moi, mon mari et mes voisins qui ont eu la gentillesse d'êtres mes cobayes le temps d'un apéro... dure la vie...)
C'est comme ça que j'ai préparé mes fameuses boulettes croquantes (fameuses parce que depuis d'autres personnes y ont goûté et qu'on mes les réclame à corps et à cris à chaque fois qu'on organise un buffet. Bon, j'exagère peut-être un peu sur l'intensité de la demande, mais je sais qu'un bon nombre des personnes qui y ont goûté veulent absolument la recette. Les voilà enfin exaucés!)

Comment préparer les boulettes croquantes?

Ingrédients:


Selon votre appétit (ou votre amour pour ces boulettes) les proportions sont pour 4 personnes à l'apéro ou 2 (voire 3) en plat principal. Les photos ici sont pour des quantités pour deux personnes et il me manquait quelques ingrédients mais je préfère vous donner la recette originale:
500g de haché de viande (porc/boeuf, porc/veau ou boeuf, cela importe peu)
2CS de beurre de cacahuète avec morceaux (pour le croquant)
1 tasse de sucre de canne (bon, pour celles qui sont régime, parce que je sais que toutes n'ont pas fait demi-tour, diminuez la quantité de sucre et de beurre de cacahuète et ça ne devrait être pas trop catastrophie...)
1/4 de tasse de sauce de poisson
1/2 tasse de sauce soja
1cc de sauce d'huitre
1cc de coriandre moulue
1cc de poivre blanc
4 gousses d'aïl pelées
1/2cc de graines de poivre blanc
1 anis étoilé moulu

Préparation:
Mélangez la viande hachée et le beurre de cacahuète jusqu'à former un ensemble homogène.



Faites des petites boulettes d'environ 3cm de diamètre (ou plus grosses selon les goûts)


Regardez les jolis petits morceaux de cacahuète qui vont croquer sous la dent tout à l'heure...


Mettez à cuire à la vapeur pendant 15mn


Pendant le temps de cuisson de boulettes, faites chauffer un wok (ou une poêle profonde anti-adhésive) et pilez au mortier (ou dans un mixeur qui hâche très fin) l'aïl, l'anis, le poivre blanc et la coriandre


Jusqu'à obtenir une texture pâteuse


Ajoutez à cette pâte le reste des ingrédients en les ajoutant un à un jusqu'à l'obtention d'une mixture homogène.
Versez dans le wok préchauffé la préparation


Portez-la à ébulition


Quand elle commence a se caraméliser, ajoutez les boulettes pré-cuites et remuez de temps en temps en les caramélisant à feu moyen (oh la la, cette odeur de caramel acidulé qui embaume la cuisine...)


Les boulettes sont prêtes lorsque la sauce a réduit et qu'elles ont une belle couleur caramel


Attention! On ne pique pas une boulette directement dans la poêle parce que c'est très chaud! Et je sais de quoi je parle...
Vous pouvez les servir à l'apéro piquées de cure-dents ou en plat principal avec du riz sauté ou des vermicelles sautées dans le reste de caramel (comme j'ai fais pour le dîner...)


Bon appétit!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails