Abonnez-vous!

Saveurs épicées d'un automne avancé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il est vrai que commencer déjà a parler d'automne peut avoir l'air déprimant. Mais pas du tout!
Pensez à tout ce que vous aimez dans l'automne Je ne sais pas ce que vous aimez (forcément) mais je sais ce que moi j'aime. Et je vais vous le dire:
  • Les couleurs: j'aime la façon dont le soleil donne une teinte rosée à la nature quand il se lève le matin et jaune d'oeuf quand il va se coucher. J'aime quand les feuilles des arbres commencent à doucement à brunir et à se laisser aller à une douce léthargie. 
  • Les odeurs: la nature change. Les fleurs du printemps laissent la place aux arbres de l'automne, qui du haut de leurs branchages épineux parfument nos jardins de douces notes épicées. 
  • Les saveurs: les légumes, comme la nature, changent. On commence à voir sur nos étals des couleurs orangées comme celles du potiron ou du panais.
Et moi, je ne sais pas résister à tout ça!
Un beau potimarron, même s'il est le premier de la saison, repart dans mon cabas. Il n'a pas le choix, c'est comme ça!
Une fois à la maison, je me précipite sur mes livres de recettes pour savoir de quelle façon originale je vais bien pouvoir le cuisiner! Et je finis toujours pas n'en faire qu'à ma tête... 
Au vu du temps indécis et humide que nous avons eu dernièrement, j'avais envie de quelque chose qui me réchauffe le corps et le coeur. La douceur du potimarron m'attirait particulièrement, avec ce petit goût de noisette qui se dégage de sa peau cuite... Mmmm... le bonheur!
J'ai donc sorti mon potimarron du frigo (enfin, 3/4, j'en avais déjà préparé un morceau la veille juste comme ça, en morceaux avec un peu de sel et d'herbes de Provence) dans l'idée de faire une bonne soupe et j'ai eu envie de lui donner des copains de galère. J'ai donc décidé de défier mon potimarron en le mariant à un poivron vert. Pour lier le tout, je suis allée prendre une patate douce esseulée qui ne demandait qu'un peu de compagnie et quelques épices pour le moins inattendues...

Voici l'histoire d'une rencontre fortuite qui finit bien. Même très bien...!


Ingrédients:



3/4 de potimarron (je suis sure que ça fonctionne bien aussi avec un potiron cela dit...)
1 poivron vert
1 patate douce
1 cube de bouillon de poule (ici dégraissé)
2 cc de ras-el-hanout (oui, oui, vous avez bien lu, le mix d'épices qu'on met dans le couscous! Je me suis sentie l'âme aventureuse)


Préparation:



Tout d'abord, préparez le bouillon en portant à ébullition 1,5 litres d'eau avec le cube de bouillon de poule.


Ensuite, ajoutez les deux cuillers à café de ras-el-hanout. Alors, je tiens à vous prévenir d'entrée de jeu que deux cuillers c'est beaucoup. Votre potage va être relevé. Pas genre piquant qui fait chanter votre palais, mais genre chaud quand ça passe dans la gorge et qui laisse un petit souvenir après la première gorgée. Si vous n'êtes pas un adepte des sensations fortes, je vous conseillerai de ne mettre qu'une cuiller (sachez tout de même que mon fils de deux ans a mangé cette soupe et a adoré... je dis ça...)


Coupez grossièrement vos légumes en morceaux.


Et ajoutez-les au bouillon frémissant. Portez-les également à ébullition


Et laissez-les dans l'intimité de ces retrouvailles à feu doux une bonne dizaine de minutes.


Mixez les légumes dés que la cuisson est finie. En ce qui me concerne, j'aurais du mettre moins d'eau car la texture était moins onctueuse que je ne l'aurais voulu. Mais après tout, c'est une question de goût. A vous de voir!


J'ai quand même ajouté une bonne cuiller de fromage de chèvre à tartiner (ici du fromage de chèvre de Mme Loïk) pour lui donner un peu plus de consistance. Le goût était très agréable aussi...


Remixez le tout


Et servez! Elle est pas belle la vie en automne?


Si, si, je vous assure...


Regardez, même mon fiston est d'accord! Il a partagé sa joie avec son pull, sa tablette, son pain, la nappe... Rien que du bonheur je vous dit!

Bon, je ne vais pas faire ma maligne, je n'ai pas laissé grand chose non plus... Voire rien du tout...!


Tout est bien qui finit bien!

Bon appétit!



LinkWithin

Related Posts with Thumbnails